Que j'aime cette petite ile, séparée de l'Angleterre par une route inondable lors des grandes marées. J'ai l'impression de me retrouver en vacances quand je vais là-bas, loin de tout (ou presque !) et je m'imagine bien à bord d'une de ces "house-boats" ou à prendre le thé dans le jardin d'une ce ces jolies maisons !

 

2017-09 mersea